montessori connection
activité

15 activités Montessori de 0 à 3 ans

Avant qu’un enfant puisse être capable de gagner en autonomie, il aspire d’abord à exister. Pour trouver sa place, il commence à se familiariser avec son environnement. Il fait en sorte de découvrir sa place à l’aide de ses parents. Quelles sont les activités appropriées jusqu’à 3 ans ?

Pourquoi concevoir des exercices pour des enfants de 0 à 3 ans ?

Avant l’âge de 3 ans, les enfants absorbent inconsciemment les événements qu’il constate dans son entourage. Même s’il ne peut pas encore faire des choix ou prendre des décisions, il est capable d’observer ce qui se déroule autour de lui. Il va assimiler facilement sa culture, sa langue maternelle et son environnement.

Avant l’âge de 2 ans, l’enfant essaie de devenir l’interlocuteur de la langue qu’il entend. Il va prendre ses expériences en considération en vue de constituer les bases de la future personne qu’il sera. Lors de chaque période de sa vie, l’enfant va passer par des périodes de sensibilités spéciales. Il va être réceptif à l’acquisition de caractère particulier ou de compétences particulières. Les parents doivent mettre en place des opportunités pour l’aider à construire un environnement adapté à son bien-être.

En proposant à votre bébé des activités adaptées à son âge, vous arriverez à le soutenir tout au long de sa croissance. Quand vous préparez des activités, vous devez aussi aménager un environnement sécurisé pour votre enfant. Ainsi, il gagnera confiance en lui et il gagnera en autonomie. Ce sera aussi l’occasion de lui inculquer l’autodiscipline.

Lorsque vous demandez à votre enfant de participer à une activité, n’intervenez pas tout de suite après une erreur. Après avoir effectué plusieurs erreurs, il parviendra à trouver la bonne méthode à suivre pour réussir l’activité. S’il ne souhaite pas participer, ne le forcez pas. Par contre, vous pouvez lui présenter inlassablement les activités refusées.

Proposez à votre enfant des activités qui lui permettront d’acquérir de nouvelles aptitudes. Vous l’aiderez à venir à bout de ses imperfections. Quelle que soit l’activité que vous mettez en place, immergez votre enfant dans un environnement bienveillant.

Comment choisir les activités à effectuer ?

Pour un nourrisson, les activités qui l’intéressent se focalisent entièrement sur les activités d’observation. Il faut privilégier les activités qui lui permettront de travailler son acuité visuelle. À ce stade de sa vie, le nourrisson ne doit pas être sur-stimuler.

Lorsqu’il sera un peu plus grand, il faut lui proposer des activités qui vont l’initier à la préhension. Ce sera également l’occasion de travailler sur la coordination œil-main. Plus tard, cela va encourager le bébé à s’asseoir.

À partir de 18 mois, vous pouvez inciter votre enfant à participer aux tâches quotidiennes de la maison. Demandez-lui de :

  • Mettre la table ;
  • Couper des bananes avec des couteaux en plastiques ;
  • Presser des agrumes ;
  • Épousseter ;
  • Planter des graines, etc.

Comme le bébé grandit rapidement, vous devez lui proposer des activités adaptées à ses progrès. Cela va lui éviter de ressentir de la frustration et de la lassitude.

Les différentes sortes d’activités adaptées pour les enfants de 0 à 3 ans

1.    La boîte des couleurs

C’est une activité qui enseigne les enfants à reconnaître les couleurs. Pour réussir cette activité, l’enfant devra associer les couleurs présentes sur les bouchons et celles des pompons. Il devra aussi visser et dévisser les petits bouchons. En organisant cette activité, vous contribuez à développer la motricité fine de votre enfant.

2.    Un jeu avec des briques pour apprendre l’alphabet

Grâce à cette méthode, vous enseignez à votre enfant les lettres majuscules et les minuscules. Pour cette activité, vous aurez besoin de 26 briques et d’un marqueur. Une des faces doit contenir la lettre en majuscule et l’autre face doit avoir la même lettre en minuscule. Il va reconnaître les lettres grâce aux briques. Lorsque l’enfant sera plus grand, il pourra se servir des briques pour former des mots.

3.    Les briques et les couleurs

Avec cette activité, l’enfant devra reproduire une tour avec des cubes de différentes couleurs. Il pourra observer l’image de référence sur le papier.

4.    Le jeu des senteurs

C’est une activité qui permet de développer l’odorat d’un enfant. Placez différentes senteurs (épice, lavande, menthe) dans de petits flacons en verre. Il faudra imprimer les dessins représentant ces éléments. Bandez les yeux de votre enfant et encouragez-le à deviner les odeurs.

5.    Un jeu de transvasement avec des pompons

Cette activité permet de travailler la motricité fine de votre enfant. Ce jeu requiert l’utilisation de pompons, d’une pince et de hauts de bouteille plastique. L’objectif du jeu est simple. Il faut que l’enfant mette des pompons dans les bouteilles. Pour ce faire, il peut se servir des doigts ou de la pince.

6.    Un jeu pour apprendre les formes et les tailles

C’est un moyen d’apprendre à trier les formes et les tailles. Pour mettre en place cette activité, il suffit d’utiliser une boîte à chaussures, d’une paire de ciseaux et des formes découpées en feutrine.

7.    Un jeu d’assortiment des couleurs

Comme son nom l’indique, ce jeu consiste à assortir les couleurs. Cette activité nécessite l’utilisation de pompons de couleurs, une pince et des planches de dessin. L’objectif de ce jeu est d’attraper avec une pince le pompon de couleur. Il doit être placé sur la boule de couleur correspondante du dessin. Pensez à imprimer des planches de dessins à pois. Ces outils seront nécessaires pour poser les pompons. Ils pourront aussi servir à s’entraîner à compter et à comprendre les chiffres. Cette activité permet de travailler la motricité fine.

8.    Les fermetures à boutons

Prenez une boîte de 10 œufs et fixez-y 5 boutons. En face, placez 5 boules élastiques (fixées grâce à des nœuds). L’enfant a pour mission de boucler chaque bouton à l’aide de l’élastique. Cette activité permet aussi de développer la motricité fine.

9.    Le jeu des éponges

Prenez une éponge dénuée de produits chimiques et douce au toucher. Avec cette activité, vous devrez placer une petite bassine à la disposition de votre enfant. Versez-y un peu d’eau. Offrez-lui l’occasion de presser l’éponge et de jouer avec elle. Demandez-lui de se servir à boire seul (montrez-lui la marche à suivre). S’il renverse de l’eau sur la table, incitez-le à éponger l’eau. Grâce à cette activité, vous allez l’apprendre à développer son autonomie.

10.Le jeu de l’analyse des sons

Placez sur la table une dizaine de petits objets. Vous allez observer ces objets avec votre enfant. Donnez-leur des noms. Veillez à bien prononcer les noms. Demandez à votre enfant de retrouver un objet spécifique. Vous pouvez même répéter plusieurs fois le son. Faites ainsi pour toutes les pièces.

11.Le jeu des cadenas

Placez dans une corbeille trois cadenas de différentes formes et tailles avec leurs clés. Avant de commencer quoi que ce soit, vous devrez donner une appellation de chaque matériel à utiliser. Montrez à votre enfant l’utilité de chaque matériel.  Expliquez-lui l’objectif du jeu.

Avec le jeu des cadenas, l’enfant devra trouver la clé qui va permettre d’ouvrir chaque cadenas. Il faut lui expliquer en une seule fois la méthode à suivre avec des gestes lents et en silence. Laissez à votre enfant l’opportunité d’apprendre et de découvrir les cadenas et les clés. À force d’ouvrir et de refermer le cadenas, l’enfant va devenir plus concentré et plus agile.

12.Le tri des graines

Il faut avoir un plateau et 4 coupes. Vous devrez sélectionner 3 types de graines comme des pois chiches, des lentilles et des haricots secs. Versez le tout pêle-mêle dans un bol. Il revient à l’enfant de trier les graines et de les répartir dans trois récipients vides. Si vous souhaitez faire appel à ses sens, bandez les yeux. Il va apprendre à ressentir la sensation au bout des doigts. Cela rendra le jeu des plus ludiques.

13.La fabrication du pain

Avant de participer à cette activité, demandez à l’enfant de se laver les mains et de mettre un tablier. Placez les ingrédients pour fabriquer le pain à portée de main. Vous aurez besoin de farine, de levain, d’eau et de sel. Pesez et mélangez les ingrédients. Laissez l’enfant mélanger et malaxer. Cette activité va l’aider à se familiariser avec différentes textures.

Laissez reposer la pâte sous un torchon humide pendant une heure au four ou sur un radiateur. Durant ce laps de temps, la pâte va doubler de volume. Demandez à votre enfant de pétrir à nouveau la pâte. Apprenez-lui à décorer le pain avant la cuisson avec un cure-dent ou un emporte-pièce.

14.Le plateau de découpage

Les enfants de 2 ans et de 2 ans et demi, les enfants développent une grande passion pour le découpage. Mettez à la disposition un plateau de découpage, une paire de ciseaux adaptée à sa main, une barquette vide et des bandes de papier de 1 cm de large sur lesquelles sont tracées des lignes. Montrez-lui la méthode à suivre pour maintenir et pour découper. Positionnez bien ses doigts dans les anneaux. Une fois qu’il est bien familiarisé avec cet outil, demandez-lui de découper sur la ligne.

15.Le panier à mystères

Placez votre enfant sur un tapis et proposez-lui de s’installer à une table avec un plateau. Mettez à votre disposition différents petits objets ayant plusieurs textures. Donnez-lui le temps d’observer chaque objetpuis placez-les dans un panier ou un petit sac. Demandez à votre enfant de plonger sa main dans le sac sans regarder quoi que ce soit. Une fois qu’il a saisi un objet, il devra deviner ce que c’est. Après avoir nommé l’objet, il pourra vérifier. Vous devrez jouer à tour de rôle jusqu’à ce que le sac soit vide. Les objets pourront être organisés autour d’une thématique comme le jardin, la cuisine, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.